· 

L'ost*** de burn out!

Il y a quelques année, j'étais maman à la maison. J'avais mes trois enfants avec moi 365/jours par année, matin, midi et soir. J'avais décidé lors de l'arrivée de ma première, que je serais maman à la maison. Contrairement à une maman au travail. Pour plusieurs raisons, rester à la maison me semblait le meilleur endroit pour moi à ce moment là. J'avais 24 ans, je venais de terminer 5 ans de Cégep et mon mariage n'avait pas encore un an. Bref! C'était là ou je sentais qu'étais ma place. D'un commun accord avec mon mari, nous avons choisis de faire le sacrifice d'un salaire supplémentaire avec tout ce que cela allait comporter de difficulté, pour que nos enfants puissent bénéficier de la présence d'un parent à la maison.

 

Et voilà que 11 ans plus tard, j'étais vidée, épuisée, démoralisé. Je commençais à envier mon chum qui se faisait offrir à l'occasion un dîner dans une shop à hot-dog. J'enviait les conversations d'adultes. Même le trafic me semblait attrayant. PAsser une heure dans une voiture à laisser son esprit vagabonder, à décompresser avant d'arriver à la maison, pas d'enfants qui se crient après. WOW! Ce qui pouvais sembler complètement ridicule pour ceux qui voyaient ma situation de l'extérieur. Parce qu'une maman à la maison c'est pas une job, c'est pas fatiguant, tu peux te la couler douce, en jogging toute la journée...... 

FAUX!

Toutes celles qui l'ont fait vous le dirons. Rien de ce que vous croyez n'est vrai. C'est une job à temps plein être l'esclave de 3 enfants. Tu n'arrêt jamais, jamais, jamais. Tu ne peux pas te sauver, tu ne peux pas quitter ta job. 

 

Oui j'étais en burn out parental. Je vais aller vite sur l'étape où je suis retourné travailler, parce que je l'ai déjà raconté et que ce que je veux vous dire c'est que dans ma deuxième carrière (maman au travail), j'ai rencontré des centaines de personnes en burn out. Quand je dis des centaines, je n'exagère pas. Ces personnes en burn out avaient toutes les mêmes histoires, dans des contexte différents. J'ai analysé les raison qui nous ont menées à cet état d'épuisement moral total et j'en suis venue à identifier 5 choses qui font que l'humain se consument.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0