Suivre mon Dharma

La vie c'est tout de même tout un défi. On vient au monde, on va à l'école, on travaille et on repart. Sur ce chemin il y a des défis, des grands mystères, des joies immenses, des succès et aussi des déceptions. L'humain de toutes les époques s'est demandé, mais qu'est-ce que je viens faire ici? Quelle est la raison de tout ça?

 

La raison, on l'a toujours su. C'est apprendre, tout simplement. Mais apprendre dans quel but? Dans le but d'être meilleur bien sûr. Oui, mais pourquoi être meilleur si on meurt à la fin? Parce que peut-être qu'il n'y a pas de fin justement. C'est la fin du moyen de transport en chair, mais pas la fin pour l'âme qui se transforme, apportant avec elle ses apprentissages vers une prochaine mission et un prochain véhicule.

 

OK je vous entends là! Ceux qui pensent que la vie c'est de A à Z et à la fin c'est terminé. Je ne vous juge pas, mais si vous n'êtes pas ouvert à d'autres possibilités, je vous invite à vous désabonner. 

 

OK on est maintenant entre nous. Continuons. J'ai toujours su que j'étais bonne pour aider les gens à clarifier leurs idées, à trouver le chemin vers ce qui les rendait plus heureux, mais je ne savais pas vraiment comment le faire pour gagner ma vie. J'ai essayé la psychologie, la vente, la santé et finalement c'est dans les RH que j'ai compris que j'approchais de mon but. Quand j'ai découvert le coaching il y a 10 ans de ça. Ce fut comme un coup de foudre, une révélation. J'ai compris immédiatement que j'avais trouvé ma voie, parce que juste de lire le mot me faisait sentir bien. 

 

Toute mon attention était tournée vers ça. Je voulais en savoir plus, en apprendre plus, être baignée de tout ce qu'il y avait sur le sujet. J'ai laissé mon emploi pour suivre cette nouvelle aventure. Je me suis remise aux études à 45 ans et j'ai réussi. Aujourd'hui je ne peux pas douter que je suis sur le chemin de mon Dharma. Parce que quand je fais ce que je suis née pour faire, je m'allume, je deviens lumineuse, la passion s'empare de moi, le chemin devant moi est facile et les bonnes personnes viennent à moi.

 

Bien sûr il y a encore des moments où je m'égare un peu du chemin, parce que je me laisse tenter par une promesse, par l'illusion que si je suivais la recette toute faite de l'un ou de l'autre, ce serait bien mieux, plus facile, plus payant, plus glamour. Mais, je me réaligne bien vite parce que je sais maintenant reconnaître les signes qui m'avertissent que je m'éloigne de MON chemin.

 

La vie n'est pas censée être difficile. Avant nos parents acceptaient des emplois qu'ils détestaient, restaient dans des mariages qui les éteignaient parce qu'ils croyaient que la vie était une punition pour passer vers l'autre côté, vers un paradis qu'ils devaient mériter. Aujourd'hui on sait que c'est de la foutaise. Si on est ici, c'est justement parce qu'on l'a mérité, la vie est un cadeau et un cadeau ce n'est pas une punition, c'est supposé faire plaisir, être une aventure agréable. Si ce n'est pas agréable, c'est parce que tu as choisi la route qui fonctionnait probablement pour quelqu'un d'autre que toi.

 

 

N'hésite pas à me dire ce que tu en penses. Je t'enverrai un petit questionnaire pour t'aider à y voir plus clair et t'aider à trouver ton chemin.

 

Nathalie

 

P.S. Si tu veux le questionnaire il faut m'écrire au info@nathaliebertrandcoaching.com pour que je puisse te l'envoyer directement. Je te promets que je n'envoie pas de sollicitation, ce n'est pas le genre de promotion que je fais.

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Martin (lundi, 15 février 2021 13:22)

    Oui j’aimerais bien recevoir ton petit questionnaire.

  • #2

    Nathalie Bertrand (lundi, 15 février 2021 16:31)

    J'essaie de répondre à Martin qui me demande le questionnaire mais je n'ai pas ton adresse courriel... Peux-tu me l'envoyer à info@nathaliebertrandcoacing.com et je te l'envoie aussitôt.