Articles intéressants à consulter:


Les outils technos et les dys font bon ménage! 

 

                                                                            2020-11-06
|
Nathalie Bertrand

 

 

La petite histoire des dys

L’ensemble des différences dys (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, dysphasie et dyspraxie) sont des différences de « câblage » dans le cerveau qui occasionnent des différences importantes dans la collecte, l’interprétation, l’organisation de l’information et la transmission de l’information.

Pendant de très nombreuses années, les dys ont été considérés comme cancres parce qu’ils peinaient à remettre leurs travaux scolaires sans fautes, à lire fluidement et à calculer sans l’aide de leurs 10 doigts. Ils étaient contraints de rivaliser d’ingéniosité pour acquérir de la vitesse dans leurs travaux scolaires. Nombreux sont les enfants qui sont en burn-out scolaire parce qu’ils n’arrivent pas à mémoriser les règles de français, les tables mathématiques et à lire correctement. Nous avons accepté l’utilisation des calculatrices il y a quelques années et peu à peu, nous comprenons qu’il n’est pas nécessaire de connaître par cœur les tables pour être bon en math. Heureusement, car la mémorisation n’est pas un des talents des dys.

La technologie au service des dys

La technologie a fait des bonds de géants et nos rapports avec elle se sont démocratisés. La calculatrice est maintenant accompagnée de la tablette et du portable. La pandémie a fait accélérer le processus d’introduction de ces outils en classe et la pertinence de leurs utilités est maintenant évidente....

Lire la suite:

https://www.productionsblipblop.com/articles/les-outils-technos-et-les-dys