Des statistiques et des prisonniers



Je ne suis pas fana des statistiques. Elles ne servent qu’a rassure les cerveaux rationnels sur leurs compétences de s'en souvenir. Comme vous vous en doutez sûrement, je n’ai pas un cerveau rationnel. Pourtant, cette statistique m’a accroché:

Plus de 45 % des détenus sont des neurodivergents.
😱

Quand on sait que 5 % de la population a un cerveau divergent, il y a de quoi se demander pourquoi la proportion est-elle si drastiquement élevée dans les prisons. Pour toi qui préfères les images, voici à quoi ça ressemble (les neurodivergents sont en rouge) je sais, ma prison n’est pas étanche 😜).


5 % de la population 45 % de la population

à un cerveau divergent à un cerveau divergent


Attention! Je ne parle pas de maladies mentales, je parle de différence neurologique telle que la dyslexie, le TDA-H, la Tourette, ou l'autisme.

Pourquoi une si grande concentration de neuro divergent dans les prisons?

L'hypothèse avancée par la communauté neurodivergente (appuyé par les chercheurs) est que le système scolaire n'a pas été capable de dépister adéquatement leurs différences neurologiques, par conséquent elle n’a pas été en mesure d’offrir l’accompagnement adéquat et n’a pas prévu la détresse qui en découlerait.

N’allez pas croire que je blâme les professeurs. Ils font un travail remarquable avec ce qu’ils ont comme moyens. On a tendance à se décharger de toutes nos responsabilités sur eux. Ils manquent de support et de moyens. Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’enseignement actuel a été conçu par et pour des cerveaux neurotypiques. On demande aux cerveaux différents de travailler comme la majorité, parce que le système fonctionne bien pour eux, ce système ne comprend pas que pour nous, cela représente une surcharge de travail extrêmement taxant. Plusieurs personnes ne voient d’autres solutions que de décrocher de ce système qui refuse de travailler avec leurs différences.


Un autre statistique qui m’a interpellé:

45 % des cerveaux divergents se tournent vers l’entrepreneuriat
🤓

Parce qu’ils peuvent inventer leurs méthodes de réussite et utiliser les moyens qu’ils ont développés pour fonctionner dans un système qui adore l’originalité et l’innovation et dont ils sont les champions. Ils l’ont fait toutes leurs scolarités s’adapter à un système qui ne leur convenait pas. Ils sont les champions de l’adaptation. On peut aussi dire que le 45 % qui a choisi la criminalité utilise aussi ses compétences en adaptation, mais du mauvais coté de la force comme dirait Obi-Wan Kenobi*. L’important est d’être créatif, et la créativité est définitivement une des grandes forces des neurosdivergents, qu’elle soit au service du système ou dont elle le détourne.

Qu’arrive-t-il du 10 % qui reste? Il essaie de s’adapter à la majorité comme on lui a dit de faire à l’école. Il a acheté le concept que c’est à lui de s’adapter et pas le contraire. Il refuse d’afficher sa différence, il essaie de se fondre dans la majorité. Souvent au détriment de sa santé. Il croit qu’il est brisé ou qu’il n’a pas de talent. Il se sent pourtant toujours en décalage avec les autres. Il a beaucoup de potentiel, mais il n’arrive pas à le mettre au service de son succès. Il passe sa vie à ne voir que ses défis.


Nous sommes de plus e plus conscients du problème, mais nous semblons incapables de mobiliser nos forces pour y remédier. La solution est selon moi pourtant simple et réside dans la reconnaissance du problème, dans la mobilisation de la communauté.

Si on faisait une place à la divergence. Qu’arriverait-il?

Le bassin de travailleurs neurodivergents est plus que jamais la réponse aux problèmes complexes et changeant du 21e siècle. Les talents uniques et l’expertise pointue de sa communauté sont exactement la réponse aux besoins de nos entreprises.

Les milieux doivent apprendre à s’ajuster pour inclure cette cohorte différente, à la majorité de travailleurs homogène qui la compose. De leur côté, les travailleurs divergents doivent apprendre à reconnaître leurs talents, nommer leurs défis et exprimer leurs besoins clairement.

Surveillez les prochaines parutions sur mes médias sociaux. Plusieurs ateliers et conférences sont en préparation sur le sujet pour 2022. Que vous soyez travailleurs ou entrepreneurs, si la neurodivergence vous concerne, je peux vous accompagner vers l’inclusion et le succès.

En attendant, si vous connaissez une personnes qui semble avoir un profils divergents, pourquoi ne pas essayé de comprendre ce qu’elle vit, sans essayé de la changer ou de lui demander d’être comme vous. Elle a droit d’être simplement comme elle est, sans jugement. L’inclusion de sa différence serait un très beau cadeaux de Noël à lui faire. ☺️



Nathalie XX

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout